Déjouer les fausses informations

Temps de lecture : 2 minutes

Comment peut-on déjouer les fausses informations ?

1. La recherche d’image inversée

Si une image vous paraît suspecte elle l’est effectivement peut-être. Heureusement il existe la méthode de la recherche d’image inversée pour vérifier cela.
Pour la recherche d’image inversée, vous devez mettre votre image sur un site web qui s’occupe de cela tel que: Google Image ou https://smallseotools.com/fr/reverse-image-search/ .
Une fois cela fait ces sites vous trouveront où vous pouvez voir cette image et donc en regardant vous verrez la publication originale; de là vous n’avez plus qu’à comparer avec votre image et vois les éventuelles modifications ! Pratique ! En bonus vous avez aussi TinEye qui est très utile pour cela.

2. La recherche de vidéo inversée

Tel que pour la recherche d’image inversée, il existe la recherche de vidéos inversée. Très utile car l’on trouve de plus en plus de vidéos truquées dans le but de piéger les gens.
Je vous conseille pour cela ce très bon article de France24.

3. Vérifier si le site apporte une news qui peut être réelle

Si en vous promenant sur le net vous trouvez un site qui vous donne des informations qui vous semblent un peu douteuses, vous pouvez toujours vérifier grâce à Le Monde et son outil Decodex qui vous apportera la réponse que vous cherchez.

Conclusion

En conclusion il ne faut pas oublier que les fake news sont de plus en plus présentent. Il peut dès lors être utile d’être certain des informations que l’on trouve par exemple sur Facebook ou Youtube.
Les gens qui créent ces fake news sont de plus en plus ingénieux mais les outils mis à votre disposition pour distinguer le vrai du faux le sont eux aussi.
Alors n’hésitez pas à chercher des informations avec un moteur de recherche tel que Google ou Bing.

Appel à l'aide
L'alliance humaine a besoin de vous. Ce n'est pas dans notre habitude de demander des dons mais là la survie du site en dépend.

Appel à l'aide
L'alliance humaine a besoin de vous. Ce n'est pas dans notre habitude de demander des dons mais là la survie du site en dépend.